maladie et parasite


avant de lire la suite, regardez cet article : soigner ses plantes sans produit 

puceron

pucerons

Ces insectes percent la plante et aspirent la sève, ils peuvent être vert ou noire, ils ont peu de défense, mais se reproduisent très vite, la plupart sont sans aile, mais les mâles ont des ailes pour pouvoir fonder de nouvelles colonies sur d’autres plantes.

Ils sont pratiquement impossibles de tous les enlever à la main. Le mieux est de les traiter avec un insecticide systémique à base d’imidaclopride (traiter en intérieur et couper les hampes florales de la plante pour ne pas attirer les abeilles qui seraient elles aussi tuées par l’imidaclopride).

édit janvier 2015 : l’imidaclopride devient de plus en plus dur à trouver dans le commerce, il existe la pyréthrine comme solution biologique, mais il s’agit d’un produit de contact donc il faut plusieurs traitements.

escargot, limaces et chenilles

Ce gastéropode mange les jeunes poussent, pour les limaces et les escargots le mieux est de mettre de l’anti-limace entre vos pots (à ne pas faire si des enfants ou des animaux vont dans votre collection), sinon vous pouvez essayer de repérer vos dévastateurs et soit de les remettre dehors ou sinon pour les escargots garder les et manger l’au beurre d’ail. 

Pour les chenilles traitez les avec un produit à base du bacillum thuringiensis, ou sinon attrapez-les a la main et donnez-les a vos népenthès (je vous conseille de les tuer avant, car rien plus énervant que de voir que la chenille s’est échappé en rongeant le piège et de la retrouver à ronger une autre de vos plantes).

cochenilles

il existe deux sortes de cochenilles, les cochenilles farineuses et les cochenilles à carapace.

cochenilles farineuses

Ces cochenilles ressemblent à une masse de fils blanchâtre, elle peut aussi bien s’attaquer à la plante qu’à ses racines, aussi une plante qui parait n’avoir qu’une ou deux cochenilles peut être infestée sous la surface du substrat.

Pour vous en débarrasser, vous pouvez en premier lieu essayer de les déloger au jet d’eau et si ça ne marche pas il faut les traiter avec un insecticide systémique à base d’imidaclopride (traiter en intérieur et couper les hampes florales de la plante pour ne pas attirer les abeilles qui seraient elle aussi tuées par l’imidaclopride).

les cochenilles à carapaces

Les cochenilles à carapaces ressemblent à de petites coques marrons et elle n’attaque pas les racines, pour les traiter utiliser un insecticide pour orchidées ou un produit à base d’alcool isopropyle, d’imidaclopride ou de diazinon.

fumagines

La fumagine est un champignon noir qui forme une poudre noire à la surface des feuilles, la fumagine se développe souvent sur les plantes infestées par les pucerons ou les aleurodes. En petite quantité, la fumagine n’est pas dangereuse pour la plante, mais en grande quantité elle empêche la photosynthèse. Pour vous en débarrasser nettoyer les feuilles de vos plantes avec de l’eau et aérer régulièrement vos plantes, mais attention, car cela est le signe que vos plantes soient la cible des pucerons ou des aleurodes.

oïdium

L’oïdium est un champignon qui ressemble à une poudre blanchâtre déposée a la surface des feuilles, on la trouve sur cephalotus et utricularia comme préventions aèrent régulièrement vos serres et véranda où mieux cultiver les dehors, si jamais vos plantes sont contaminées traite les avec un produit à base du soufre ou un produit systémique pour rosier.

thrips

Ces insectes sont minuscules, ils sucent la sève et dépose des gouttelettes noire et goudronneuse, une plante infecter pâlit puis devient argenter et le tissu semble sec et cassant. Pour y remédier, utilisez un insecticide systémique.

vers

Les vers de terre sont les amis des jardiniers, mais pas des collectionneurs de plantes carnivores, car dans vos pots ils digèrent la tourbe et rejettent des excréments riches en nutriments, mais ses excréments sont du poison pour vos plantes au même titre que les engrais organiques. Pour y remédier rempoter régulièrement vos plantes, si vous préférer les solutions plus radicales traiter les a l’imidaclopride.

aleurodes

Les aleurodes sont de petites mouches blanches, elles agissent comme les pucerons, mais ont des ailes, pour y remédier traiter les avec un insecticide systémique à base d’imidaclopride.

 

votre commentaire est le bienvenue ;-)