tourbière


fabriquer votre tourbière

La tourbière permet de cultiver toutes les espèces de climats tempérés résistant aux gels (sarracenia, Darlingtonia, dionée, drosera tempéré, utricularia tempérée, pinguicula tempérée,).

Placez votre tourbière dans un endroit ombragé aux heures les plus chaudes de la journée, mais avec suffisamment de soleil, veiller aussi à ce que votre tourbière soit à l’abri du vent, une tourbière peut être enterrée ou surélevée, une tourbière doit avoir une profondeur minimum de 50 cm, pour plus de confort dans un angle placer un tuyau percé pour voir le niveau de l’eau.

la tourbière enterrée

Creusez le trou de la taille désirez, sur la terre étalez un feutre de jardin ou encore mieux un morceau de moquettes cotées poilues contre le sol, puis recouvre le tout d’un liner de bassin en polyuréthane ou d’une bâche EPDM, surélevez le rebord grâce à des bastaings de bois et agrafez la bâche aux bastaings. Remplissez la fosse ainsi créée avec de la tourbe blonde laissez la tourbe reposez pendant au moins un mois pour quelle s’humidifie et se tasse grâce à la pluie (je vous conseille de fabriquer votre tourbière en automne ou en hiver et de planter vos plantes au printemps).

la tourbière surélevée

Crée un mur de soutènement en brique ou en bois, agrafer la bâche sur le mur (je vous conseille de créer un système pour évacuer le trop-plein d’eau) remplissez de tourbe et faite comme pour la tourbière enterrée.

entretiens

La tourbière demande peu d’entretiens en été veillé à ce que la tourbière ne manque pas d’eau, et en hiver penser à la recouvrir d’un voile d’hivernage et voilà c’est tout.

 

 

votre commentaire est le bienvenue ;-)