cephalotus fiche de culture d’une plante carnivore 2


cephalotus

cephalotus follicularis

Cephalotus est reconnue comme une plante lunatique,facile pour certain, et extrêmement difficile pour d’autre.Vous ne savez jamais si elle va rester en bonne santé,il arrive régulièrement qu’une plante qui, jusque-là, était en pleine forme dépérisse sans explications.

Le seul moyen de savoir si vous la réussirez est d’essayer, la particularité de cette plante est qu’elle produit deux sortes de feuilles,des feuilles carnivores et des feuilles non carnivores alors que pour toutes les autres plantes carnivores le piège est partie intégrante de la feuille.

descriptions

Cette plante possède un rhizome d’où sorte de nombreuses feuilles

les feuilles non carnivores

Elles sont ovales et lancéolées,vert brillant. Elles apparaissent au début du printemps et de l’automne.

les feuilles carnivores

Elle apparaissent à la fin du printemps et meurent pendant l’hiver. Elles sont composées d’une urne reliée directement au rhizome, il est intéressant de savoir que la taille des urnes varie selon l’hygrométrie.

l’urne

Elles reposent sur le sol et leur ouverture est tourné vers l’extérieur de la rosette,les urnes sont dotées d’un couvercle. Le bord des ascidies forme un peigne de plus les urnes sont assez poilues.

Les fleurs

Des fleurs apparaissent au milieu de l’été sur une tige qui peut atteindre jusqu’à 60 cm, elles sont petites et blanches,elles sont dépourvues de pétale, mais, les six petits sépales blancs les remplacent. En bref, la fleur n’est pas vraiment décorative. Fonctionnement du piège

. le piège

Le piège et de type piège à urne, les insectes principalement des fourmis, sont attirés par du nectar sécrété aux bords des ascidies.Puis ils sont guidés vers l’intérieur du piège, une fois rentrés ils ne peuvent plus sortir en raison des rebords du piège en forme de peigne. Ensuite ils sont digérés par des enzymes.

origine

Cephalotus est originaire d’Australie, plus précisément de la ville d’Augusta au nord de la ville d’Albanie.

culture

lieu de culture

Cephalotus peut être cultivé en serre, en terrarium ou sur un rebord de fenêtre.

températures

Les températures peuvent aller de 35c° en été à 1c° la nuit en hiver, une plante en parfaite santé peut résister à de légères gelées, par ailleurs l’hiver les cephalotus  cultivés  avec de légères gelées l’hiver ont tendance à mieux passer l’hiver que les cephalotus hivernés dans des conditions plus chaudes.

hygrométrie

La plante supporte de 60 % à 95 %.

lumière

Cette plante se cultive en plein soleil ou mi-ombre, les cephalotus en mi-ombre font des pièges plus grand, mais beaucoup moins coloré.

substrat

Un mélange classique pour plantes carnivores convient bien, on peut aussi partir sur un mélange plus sableux par exemples 50/50 sable/tourbe, la culture en arène granitique donne aussi de très bons résultats.

arrosages

Laisser la base du pot tremper dans un peu d’eau pendant l’été l’hiver le substrat doit rester juste humide.

multiplications

Ces cephalotus peuvent être multipliés par divisions, boutures de feuilles ou de racines, le semis est possible, mais très difficile, car cette espèce n’est pas autofécondation et la germination est très mauvaise.Pour les boutures le mieux est de les faire prendre dans de la sphaigne vivante à mi-ombre et de les mettre dans le substrat classique lors de l’apparition des premières feuilles.pour plus d’information sur la reproduction des plantes carnivores aller sur la fiche multiplication.


votre commentaire est le bienvenue ;-)

2 commentaires sur “cephalotus fiche de culture d’une plante carnivore

    • carniguide Auteur de l’article

      bonjour
      Il faut le mettre avec d’autres plantes poussant déjà a l’origine avec un climat similaire, je pense, a des droseras subtropicaux tels que drosera capensis, aliciae, spatulata, voir même scorpioides.
      On peut aussi mettre des utriculaire telles utricularia sandersonii et livida, stylidium debile peut aussi être un bon choix, mais attention a sa tendance envahissante.
      Il est aussi possible de le mettre avec des pinguicula, mais dans ce cas il faudra de pots séparés, car le substrat ne sera pas le même.
      Voilà en espérant vous avoir aidé, évidemment les plantes citées ne sont que des exemples et de nombreuses autres espèces peuvent convenir.
      bonne journée